Sélectionner une page
vision ici on seme

Le projet ici on sème

Les schémas urbains faisant abstraction du végétal rendent les villes plus vulnérables, tant du point de vue social et économique qu’environnemental et sanitaire. Face à ce constat, de nombreux projets collectifs se mettent en place pour tenter de répondre au double enjeu de l’urbanisation et de la préservation écologique et sociale de nos cadres de vie. 

Ainsi, Ici on sème est le projet porté par l’association Bourg-la-Reine en Transition pour tenter de faire bouger les lignes de la nature et de la biodiversité en ville.

Il s’agit d’aménager une friche urbaine en tiers-lieu éphémère convivial et fertile. Un véritable laboratoire de ce que pourraient être les futurs éco quartiers de nos cités dans l’avenir.

Bref, un projet fédérateur, ludique et positif sur la vision de demain !

L’école du zéro déchet : le cercle vertueux.

Il s’agit d’un espace de valorisation des matières végétales et bio déchets : nous installons des bacs de compost et de récupération de matières vertes du jardin (branchage, taille).

La pépinière de quartier : On y sème main dans la main les graines d’un futur plus respectueux de la terre.

Il s’agit d’un espace équipé d’une serre, d’outils et de matière première dans lequel on cultive de jeunes plants en milieu urbain, avec la collaboration des habitants. La pépinière vit au cœur du quartier. Elle est une alternative aux grandes productions à fort impact environnemental qui nécessitent beaucoup de ressources.

La Prairie et les platebandes fleuries.

Une partie du terrain est dédiée aux fleurs et plantes sauvages. Nous semons et plantons également des fleurs annuelles et vivaces, belles et mellifères. Nous mettons l’espace à disposition des riverains, des établissements scolaires et d’autres associations de la transition.

La zone compost

  • On vient apprendre à composter avec une équipe de référents encadrants.
  • On dépose ses bio déchets lors de permanences dans des bacs de compost collectifs.
  • On peut apporter des végétaux (tailles, feuilles, etc.) qui seront transformés en broyat grâce à la mutualisation d’un broyeur.
  • On peut repartir avec du broyat pour alimenter son compost individuel.

Les objectifs :

  • Favoriser le zéro déchet en ville : 30 % des poubelles des riverains participants seront transformées en compost. Beaucoup de particuliers ont des bacs mais ne savent pas toujours s’en servir ou ont besoin de conseils.
  • Interroger les pratiques de consommation des citadins et soutenir les changements d’habitudes alimentaires.
  • Démontrer la valeur ajoutée (Co2, temps, argent) d’un lieu de recyclage des bio déchets de quartier.
  • Dynamiser les liens sociaux du quartier.

La pepinière

Que fait-on ?

  • On sème et on fait grandir de jeunes plants qui approvisionnent les écoles, les balcons ou jardins de particuliers, et les jardins partagés.
  • Il s’agit d’un outil pédagogique permettant de dispenser des ateliers semis et boutures.
  • On troque des plantes et des graines régulièrement pour diffuser les variétés gratuitement, toucher d’autres publics et enrichir les grainothèques.
  • On donne accès à des particuliers à une production végétale variée, source de biodiversité. En effet les jardins privés constituent une énorme surface végétale en Île-de-France.

Les objectifs :

  • Contribuer à la sauvegarde et à la diffusion des plantes endémiques d’Île-de-France ainsi qu’à la conservation d’une diversité génétique. (Les semences seront libres de droit et concerneront en priorité le développement de la palette des espèces végétales, ainsi que l’introduction de plantes mellifères et nectarifères.
  • Valoriser le patrimoine horticole francilien en plaçant la biodiversité dans l’aménagement de la ville et en ravivant les savoirs des anciens.
  • Fertiliser les esprits créatifs.
  • Soutenir le développement d’une agriculture urbaine. 
  • Développer la biodiversité en fleurissant balcons et jardins.

Contact

Mail

contact@icionseme.com